activités ministérielles

Conférence nationale des entreprises publiques à caractère scientifique et technologique

Le Pr. Abdelbaki Benziane, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a présidé samedi 23 juillet 2022 au siège du ministère, les travaux de la conférence nationale des entreprises publiques à caractère scientifique et technologique.
Lors de son intervention, M. Benziane a indiqué la nécessité de réunir toutes les conditions favorisant l’innovation au sein des entreprises et d’éliminer les entraves, notamment en l’absence d’une exploitation efficace et durable des innovations des équipes de recherche. A cet égard, M. le Ministre a appelé à « l’organisation d’ateliers sur l’innovation pour étudier l’aspect méthodologique et la politique en matière d’innovation, élaborer des plans permettant d’augmenter les ressources humaines formées techniquement à l’innovation et d’établir de nouveaux indicateurs et se pencher sur les obstacles et les contraintes qui entravent la concrétisation des projets innovants ».
Pour M. Benziane, la stratégie de recherche et de développement repose sur  » l’établissement des principes d’une action intégrée et coordonnée, en exécution de la politique gouvernementale, et ce, à travers une approche participative et interactive avec les différents acteurs et le tissu de la formation et de la recherche et l’échange des bonnes pratiques, tout en prenant compte de la proposition de nouveaux projets qui sont en cohérence avec les priorités du Gouvernement et conformément aux besoins du pays, à travers la consolidation des mécanismes de gouvernance ».
Le ministre a appelé les participants à cette conférence à mettre en place  » une vision prospective, en vue de développer les horizons de partenariat avec le secteur social et économique, notamment en ce qui a trait au domaine de la transformation technologique, à travers la mise en place d’une feuille de route aux contours et aux objectifs clairs ».
A l’occasion, le ministre a présenté un bilan des réalisations accomplies par le secteur en matière de recherche scientifique et du développement de la recherche depuis janvier 2021, précisant que le bilan comprend 73 brevets d’invention, la publication de 9.874 articles indexés dans la base de donnée  » Scopus », en sus de la participation de 24 projets internationaux dans la recherche et l’innovation, élaborés par des chercheurs permanents aux centres nationaux de recherche et ayant bénéficié d’un financement national et extérieur.
Le bilan a également englobé l’ouverture de plusieurs plateformes électroniques en vue de contribuer à la numérisation des services du secteur, dont la plateforme numérique unifiée dédiée aux revues scientifiques algériennes référencées et qui comprend 817 revues, la création d’unités, de laboratoires et d’équipes de recherche par les établissements économiques, les associations et les établissements à caractère scientifique