AR [Beta] FR EN

Pr. Tahar Hadjar a reçu son excellence l’ambassadeur de la république italienne en algérie

Le Pr. Tahar Hadjar, Ministre de l'Enseignement  Supérieur  et de la Recherche Scientifique  a reçu   jeudi 19 octobre 2017  au siège de son département ministériel son excellence l'ambassadeur de la République Italienne en Algérie  M. Pasquale Ferrara,  avec lequel  il a passé en revue l'état des relations  bilatérales  en matière d'enseignement supérieure  et de recherche scientifique et  dont le niveau de coopération a atteint des degrés appréciables .

En effet au cours de cette audience les deux parties ont examiné  les possibilités de renforcer l'enseignement de la langue italienne en Algérie par l'ouverture d'un département  de la langue italienne au niveau des universités de l'ouest du pays, de même qu'elles se sont penchées sur d'autres projets de coopération universitaire notamment en signant  d'autres accords bilatéraux  en matière de recherche scientifiques comme le projet de grande envergure qui comprend 9 projets et  dont 6 projets de mobilité avaient déjà été achevés.

Dans ce cadre, M.  Le Ministre a sollicité  la partie italienne pour la signature d'un accord de partenariat  en matière de restauration du  patrimoine par la création d'une formation spécialisée « Master en restauration du patrimoine » et dont les universités italiennes en sont leaders.

D'autres sujets ont également retenus l'attention des deux parties comme celui relatif aux bourses d'études , où notre pays a sollicité l'aide de l'Italie pour l'attribution de bourses universitaires aux profit d'étudiants algériens qui veulent poursuivre leurs études au niveau des universités italiennes notamment en matière de recherche scientifique telles que , l'agro-alimentaire, les ressources marines , la pollution des eaux , le génie-sismique , le micro-électronique  et autres . Car dans ce contexte, Il faut souligner que l'Italie possède une très grande expérience et ce, grâce à ses différents laboratoires de recherche dont la notoriété et universelle.

L'entretien a également porté sur l'élaboration  de projets mixtes en matière de recherche scientifique de même que leur co-financement ainsi que la valorisation des résultats de ces recherches communs. Dans ce cadre, M. Le Ministre et l'Ambassadeur d'Italie ont convenu d'encourager les universités des deux pays à plus de coopération et d'échanges des délégations d'experts et d'enseignants et permettre par l'occasion, une plus grande mobilité de doctorants par le  biais notamment  de contacts et d'opération de jumelage entre les différentes universités des deux pays.

Au cours de cette audience, la  partie italienne a souhaité  collaborer avec les universités algériennes en matière d'astrologie et des sciences de l'espace, où l'Algérie a acquis une expérience très encourageante en la matière  

Lors de cette rencontre, les deux parties  ont également  manifesté leur ardent désir de renouveler le protocole exécutif scientifique et technologique signe déjà entre les deux pays,  et qui arrive à expiration.