AR [Beta] FR EN

M. Tahar Hadjar rencontre les syndicats des enseignants et des travailleurs du secteur

Le Pr. Tahar Hadjar Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a rencontré le jeudi 11 janvier 2018  au siège de son département ministériel le  nouveau bureau national de la Fédération Nationale des travailleurs  de l'enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la culture, en présence de M. Abdelmadjid Sidi Saïd  Secrétaire Générale de l'Union Générale des Travailleurs Algériens (UGTA).

Lors de cette rencontre, M. Tahar Hadjar  a réaffirmé que «Les portes du dialogue restent ouvertes aux étudiants et aux enseignants, qu'ils soient syndiqués ou non, pour examiner toutes les questions liées à l'université et trouver les solutions adéquates mais dans un cadre légal respectueux des législations en vigueur dans notre pays»,

En outre, M.  le ministre a fustigé certaines organisations «qui prétendent représenter les enseignants ou les étudiants mais qui ne sont pas agréées», ajoutant que le mouvement de grève auquel elles ont appelé est «illégal», selon une décision de justice rendue public mercredi, «car ne remplissant pas les conditions légales». «La Constitution garantit à tout un chacun les droits à l'action syndicale et à la grève, mais elle impose en revanche une série de mesures règlementaires quant à leur pratique», a-t-il rappelé.

De son côté M. Abdelmadjid Sidi Saïd  secrétaire général de l'UGTA a affirmé, pour sa part, que le dialogue «reste l'unique moyen pour la satisfaction des revendications des travailleurs», saluant dans ce contexte le rôle de l'université algérienne dans «l'accompagnement de la dynamique économique impulsée dans le pays notamment pour la création d'emplois».

Quant à la relation entre l'université et l'entreprise économique,             M. Tahar  Hadjar a affirmé qu'«une commission ministérielle a été créée sous l'égide du Premier ministre, chargée de préparer un dossier à soumettre dans deux mois au gouvernement sur les problèmes concernant ce point»

Par la suite et durant la même journée, M. Tahar Hadjar Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a rencontré les membres du Bureau National du Syndicat National des Enseignants Universitaires (SNEU), affilié à l'Union Générale des Travailleurs Algériens (UGTA),au cours de cette réunion les deux parties se sont penchées sur nombre de questions d'ordre pédagogique ainsi que le volet socioprofessionnel et différents dossiers concernant la famille universitaire.

S'inscrivant dans le cadre des rencontres régulières avec les représentants des différents partenaires sociaux, cette réunion  a pour but, la consécration   du  principe du dialogue responsable ainsi que le traitement  de  problèmes  soulevés  par la communauté universitaire.

Pour sa part, le secrétaire général du Syndicat national des enseignants universitaires (SNEU), Amarna Messaoud a salué la politique du ministère  visant à mettre en œuvre le principe du dialogue et de la concertation pour examiner les questions ayant trait à la vie socioprofessionnelle des enseignants, estimant que cette rencontre est la concrétisation effective de cette politique.