AR [Beta] FR EN

M. Benziane inaugure nombre de structures dans la wilaya de khenchela

Le Pr. Abdelbaki Benziane  Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a effectué mardi 19 janvier 2021 une visite de travail dans la wilaya de Khenchela où il a inauguré nombre de structures pédagogiques notamment les 4000 places pédagogiques au nouveau pôle universitaire ainsi que l’inauguration du nouveau siège  de la  bibliothèque centrale et la pose de la première pierre du projet de réalisation d’un lot de    laboratoires à l’université Abbas Laghrour dans la commune d’El Hamma .

Le ministre a également inauguré le nouveau siège de la direction des œuvres universitaires dans la nouvelle ville Mostefa Benboulaïd de la commune de Khenchela et a visité les chantiers de trois résidences universitaires d’une capacité de 4.000 lits sur le site El Menchar où il a exprimé sa satisfaction de la qualité des travaux accomplis jusqu’à maintenant, avant de rencontrer les membres de la communauté universitaire de la wilaya au niveau de  l’auditorium du nouveau pôle universitaire, Abdelhak-Rafik-Berarhi.

Lors de son intervention M. Le Ministre a indiqué que "L’université est appelée à présenter des offres de formation qui répondent aux besoins du développement local et national et aux besoins du marché de l’emploi", Le plus grand défi pour le secteur de l’enseignement supérieur consiste actuellement, a considéré M. Benziane, à élaborer une carte de formation au niveau des établissements universitaires adaptée à l’heure du numérique et d’une efficacité qui permette aux grands nombres de diplômés annuellement formés d’accéder à des emplois. Le ministre a fait savoir que son département a ouvert de grands chantiers de numérisation et d’ouverture sur l’environnement international axé sur l’enseignement à distance imposé par la situation sanitaire due à l’épidémie du Covid-19 mais qui sera, a-t-il dit, institué par un texte légal comme mode d’enseignement couvrant l’intégralité du cursus de l’étudiant.                                     

Dans ce même contexte, le ministre a indiqué que l’université de la formation continue , leader dans l’enseignement à distance a procédé en coordination avec le Centre de recherche sur l’information scientifique et technique à mettre sur des plateformes numériques 800 cours pour les étudiants de première année de toutes les filières représentant 24 % de l’effectif estudiantin.