AR [Beta] FR EN

M. Benziane préside les travaux de la conférence nationale des universités

Le Pr. Abdelbaki Benziane, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a présidé le samedi 26 décembre 2020, au siège du Ministère, l’ouverture des travaux de la conférence nation des universités. Intervenant à l'ouverture de la Conférence nationale des universités, M. Benziane a fait un état de la rentrée universitaire 2020-2021 et de l’application du protocole sanitaire élaboré.

Abordant  le dossier de la  formation doctorale, le Ministre a indiqué qu’au titre de la rentrée universitaire 2020-2021, cette dernier "a vu la révision de l'arsenal organisationnel de ce cycle", citant la promulgation de l'arrêté 961 du 2 décembre 2020 et la suggestion d'un projet de décret exécutif sur l'organisation des études universitaires dans les cycles de l'enseignement supérieur. Les dispositions prévues dans ce projet de décret exécutif et les textes d'application permettront de "pallier nombre de dysfonctionnement enregistrés", notamment en matière de prérogatives du directeur de l'établissement et des Comité de formation doctorale, a estimé M. Benziane citant également la consécration de l'organisation de concours suivant les filières et le renforcement de la coopération entre établissements universitaires et ceux de recherche.

Le ministre a fait état, à ce propos, de l'élaboration d'une note d'orientation sur les modalités d'organisation du concours d'accès au Doctorat, à la lumière de la conjoncture sanitaire exceptionnelle, en sus d'un calendrier détaillé pour ses différentes étapes, ajoutant qu'un délais suffisant (43 jours) a été fixé pour les concours, en fonction de l'appréciation de chaque directeur d'établissement universitaire et selon le nombre de candidats et des moyens matériels et humains disponibles.

         Concernant l’enseignement à distance , Le ministre a fait état, dans ce sens, de plusieurs mesures initiées par le secteur tant au plan juridique à travers l'intégration de l'enseignement à distance dans des projets des textes législatifs et réglementaires pertinents, qu'au plan matériel et technique à travers la signature de conventions de coopération avec le secteur de la poste et des télécommunications en vue d'améliorer le débit Internet et d'élargir le réseau national de donnés aux villes du sud du pays.

M. le Ministre  a annoncé, à ce propos, des démarches en cours pour l'acquisition d'équipements nécessaires à l'augmentation du débit Internet d'environ 10 fois, précisant que "cette opération pourrait prendre un certain temps en raison de la procédure d'acquisition de ce type d'équipements".

 Dans ce sens, il a relevé qu’un groupe de travail regroupant les deux ministères a été mis sur pied pour étudier la question et il a été décidé de "renouveler les équipements et nous essayons de faire le maximum pour accélérer les choses.

Par ailleurs M. Le ministre a animée en marge de la conférence nationale des universités un point  de presse où il a répondu aux différentes questions des journalistes présents.  A une question relative à la suppression de certaines spécialités dans le système LMD, M. Benziane a souligné que "l’idée consiste plutôt à adapter des spécialités avec l’environnement économique et social, au vu de l’existence de nouveaux métiers comme celui du numérique".