AR [Beta] FR EN

Signature de conventions pour la création de pôles de technologie entre les secteurs de l’enseignement supérieur et l’industrie

Le Pr.  Abdelbaki Benziane Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, en compagnie du Ministre de l’Industrie M. Ferhat Ait Ali Braham, a présidé lundi 20 juillet 2020 au siège du ministère de l’enseignement supérieur,  la cérémonie de signature de cinq conventions avec des filières industrielles  pour la création de pôle de technologie.

Lors de son intervention M. Baki a souligné l'importance d’incarner la vision du secteur visant à rapprocher l'Université de son environnement socio-économique et d’amorcer une nouvelle phase ayant pour finalité l'institutionnalisation de la relation entre l'Université et l'entreprise.il a en outre a réaffirmé la volonté du ministère d'"opérationnaliser la coopération" avec les différents secteurs concernés, notamment à travers un plan opérationnel effectif garantissant la pérennité de la relation entre la formation et la recherche, d'un côté, et le monde économico-industriel, de l'autre.

Pour le ministre, la création de pôles technologiques est aujourd’hui un impératif en ce sens où, le regroupement de plusieurs acteurs au sein d'un même espace est de nature à créer une véritable cohésion entre les centres de recherche scientifique et les entreprises économiques.

Ces pôles technologiques constitueront également "des espaces idoines" pour les doctorants et les chercheurs pour effectuer des stages sur terrain et préparer leurs thèses de doctorat dans les entreprises économiques de manière à asseoir une "dynamique pour la prise en charge des préoccupations techniques des entreprises", a-t-il ajouté.

De son côté le ministre de l’Industrie, Ferhat Ait-Ali Ibrahim, a indiqué, que cette démarche est motivée par le souci de concrétiser un partenariat réel entre les deux secteurs et souhaite que ces pôles répondent aux besoins et aux défis du secteur industriel, aux côtés d’autres secteurs afin de participer à la diversification de l’économie nationale. Ce nouveau partenariat aura également pour mission «d’améliorer et de développer les méthodes de production, d’étude, de recherche, de formation et de développement durable ainsi que d’autres missions qui répondront aux aspirations des entreprises économiques».   Le partenariat entre les secteurs de la production et la recherche scientifique «est le meilleur moyen de booster la création et l’innovation pour promouvoir l’économie nationale», dira-t-il, réaffirmant à ce sujet le soutien de son département à ces pôles technologiques. 

A cette occasion, huit conventions ont été signées,  entre les universités algériennes et des filières industrielles pour la création de pôles technologiques en collaboration entre les ministères de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et de l’Industrie.

Il convient aussi de noter qu’une exposition d’inventions, de modèles industriels et d’équipements médicaux réalisés par plusieurs universités dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 a été organisée à cette occasion. Ces inventions ont été réalisées en partenariat avec le secteur industriel.