AR [Beta] FR EN

M. Chitour effectue une visite d’inspection dans la wilaya d’Alger

Le Pr. Chems-Eddine Chitour  Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a effectué lundi 10 février 2020 en compagnie  du wali d'Alger, M.  Youcef Cherfa, une visite d’inspection dans la wilaya d’Alger où il a pu enquérir des travaux de réalisation d’un certain nombre d’infrastructures pédagogiques    

Lors d'une visite du projet de réalisation de 8.000 sièges pédagogiques à l'Université d'Alger 2 (Bouzaréah),  M. Chitour a fait état de la réception de 4.000 sièges avant la prochaine rentrée universitaire.

Au terme de l'inspection du projet de réalisation du pôle universitaire de la nouvelle ville de Sidi Abdallah (20.000 places pédagogiques ) ainsi que celui de 11.000 lits, le premier responsable du secteur a indiqué que le parachèvement de ces projets permettrait d'assurer une rentrée universitaire confortable, n'excluant pas, ainsi, la possibilité d'inaugurer certaines facultés de ce pôle avec la prochaine rentrée.

Evoquant la possibilité d'édifier des écoles supérieures au niveau dudit pôle, dont une école supérieure spécialisée en intelligence artificielle et les différentes spécialités technologiques, le ministre a souligné la nécessité d'une bonne préparation des étudiants afin de rejoindre ces écoles, notamment la maitrise de la langue anglaise.

Pour M. Chitour, il est nécessaire de réunir les conditions adéquates aux études, notamment l'hébergement et les autres infrastructures pédagogiques, et ce "pour permettre aux étudiants de s'engager pleinement dans leurs études et partant relever le niveau de l'université en lui permettant de faire face aux différents défis imposés sur la scène régionale et internationale, notamment en matière de recherche scientifique".

A cette occasion, il a appelé tous les partenaires et les composantes de la société à "contribuer au renforcement du rôle de l'université en lui permettant de s'acquitter de ses missions et de former une élite nationale capable de relever les défis et de construire une Algérie nouvelle, un Algérie en mesure de réaliser les aspirations de ses citoyens, notamment les jeunes".