AR [Beta] FR EN

Le Pr. Chitour installe les membres de la conférence nationale des établissements publics à caractère scientifique et technologique

Le Pr. Chems-Eddine Chitour Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a  présidé le dimanche 19 janvier 2020 à la salle des conférences au siège du ministère,  la cérémonie d'installation des membres de la Conférence nationale des établissements publics à caractère scientifique et technologique.

Lors de son intervention, M. Chitour a estimé que  "La responsabilité de la promotion de l'université au vu de l'importance de son rôle pour l'avenir du pays, n'incombe pas uniquement aux pouvoirs publics mais à la communauté universitaire dans son ensemble". Soulignant ainsi  l'intérêt suprême qu'accorde son département à l'enseignant universitaire et à son rôle dans les différents domaines de recherche, notamment appliqués,  M. Chitour a affirmé que "l'administration de l'université doit être au service de l'enseignant". Il a indiqué, à ce titre, que "tous les moyens seront offerts à l'enseignant universitaire à travers la réorganisation et la restructuration de l'université algérienne sur les plans administratif, académique et scientifique", ajoutant que le président du Conseil scientifique "aura une totale responsabilité morale et scientifique dans la promotion du niveau de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique au sein de l'université".

S'agissant de la Conférence nationale des établissements publics à caractère scientifique et technologique, installée aujourd'hui, le ministre a précisé que "cette instance aura une totale liberté de décisions", faisant savoir que "le plus important pour l'heure est de faire évoluer la recherche scientifique en Algérie du stade théorique à la pratique et de permettre aux universités algériennes d'être à la hauteur des missions qui leur sont confiées, notamment en termes de valorisation de la recherche scientifique, quel qu'en soit le domaine".

Dans ce contexte, le ministre a prôné la valorisation des thèses de fin d'études sur le terrain pour que l'université algérienne "puisse avoir, d'abord, une autonomie en matière de recherche.

 L'installation de la Conférence nationale des établissements de recherche à caractère scientifique et technologique, regroupant 60 enseignants chercheurs dans les différents domaines, intervient en application du décret exécutif n 213-19 du 30 juillet 2019, fixant les missions de cette Conférence. Présidée par le ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, cette Conférence aura un rôle majeur dans la mise en œuvre de la politique nationale, en particulier les programmes en partenariat avec le secteur socioéconomique, ou encore ceux pouvant faire l'objet de valorisation des résultats de la recherche, d'innovation et de transfert technologique.