AR [Beta] FR EN

Enseignement Supérieur/ Agriculture : Signature d’accord de création d’unités de recherche

M. Tayeb Bouzid Ministre de l'Enseignement Supérieur e de la Recherche Scientifique et M. Cherif Omari Ministre de l'Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche ont procédé le mardi 19 novembre 2019 à la signature de six (6) arrêtés interministériels portant création de six (6) unités de recherche au niveau de plusieurs instituts agricoles, lors d’une rencontre sur les activités de recherche dans le secteur de l'Agriculture organisée au niveau de l’institut national de recherche agricole (INRA) d’El Harrach.

En vertu de ces arrêtés, il sera procédé à la création d'unités de recherche au niveau de l'Institut nationale de la protection des végétaux (INPV), de l'Institut national de vulgarisation agricole (INVA), de l'Institut technique de des grandes cultures (ITGC), de l'Institut technique des cultures maraichères et industrielles (ITCMI) et de l'Institut technique de l'arboriculture fruitière et de la vigne (ITAFV).

 Prenant la parole à cette occasion, M. Tayeb Bouzid  ministre de l'Enseignement supérieur et de Recherche scientifique, a salué "cette coopération avec le secteur de l'Agriculture", mettant en avant l'importance de la recherche scientifique appliquée pour le secteur de l'Agriculture mais aussi pour les autres secteurs. Et d'ajouter que l'activation de la recherche scientifique appliquée était "nécessaire" pour aplanir les obstacles dans toutes les spécialités, notamment dans le domaine de l'agriculture.

Pour sa part M. Omari a précisé que la création d'unités de recherche au niveau des différents instituts agricoles sera suivie par la création d'autres unités en vue de garantir toutes les chances de réussite des recherches sur lesquels travaillent des techniciens et des chercheurs dans le secteur de l'agriculture avec la participation de chercheurs dans le secteur de l'enseignement supérieur et de recherche scientifique en vue d'activer et renforcer les capacités de production, rationaliser les importations et relever les défis de la sécurité alimentaire.