5. ETUDIANTS ETRANGERS  

Objet :

De l’accession à une formation universitaire en Algérie, des étudiants et stagiaires étrangers.

 

Comment ?

Pour accéder à une formation en Algérie, les étudiants et stagiaires étrangers sont tenus de :

  • justifier des titres et diplômes les autorisant, au regard de la réglementation nationale, à suivre la formation pour laquelle ils postulent ;
  • de se soumettre aux conditions d’inscription aux études universitaires applicables aux candidats algériens inscrits dans le même cycle de formation ;
  • se soumettre à une visite médicale obligatoire d’admission dès leur arrivée en Algérie ainsi qu’aux contrôles de santé périodiques. A cet effet, les instituts formateurs peuvent recourir aux structures de santé, sur la base de conventions, en vue de prendre en charge cette opération. A titre exceptionnel, la commission peut, pour les candidats boursiers du Gouvernement algérien, accorder, à la demande du pays d’origine, des dérogations aux conditions d’accès dans les limites compatibles avec le fonctionnement des établissements…  

 

Que comporte le dossier d’inscription ?

Le dossier de candidature comporte :

  • une copie ou une traduction dûment légalisée du diplôme ou titre pour l’accès au cycle de formation envisagée ainsi que son équivalence délivrée par le ministre chargé de l’enseignement supérieur ;
  • un relevé de notes pour les candidats postulant à des formations de post-graduation ;
  • un extrait d’acte de naissance du candidat ou tout autre document en tenant lieu ;
  • un certificat de nationalité ;
  • une copie certifiée conforme à l’original du passeport du candidat admis ;
  • deux recommandations académiques délivrées par deux enseignants de la même spécialité s’agissant des candidats à la post-graduation ;
  •  un certificat de médecine attestant l’absence de maladies infectieuses et/ou contagieuses et que le candidat est apte à suivre la formation qui lui sera dispensée ;
  • quatre photos d’identité récentes.   

La commission de la formation des étudiants et étrangers peut demander, au candidat ou à l’autorité dont il relève, tous renseignements ou documents susceptibles de compléter son information.

 

Observation :

Les étudiants en graduation et post-graduation relevant des départements ministériels formateurs, outre celui de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, ne maîtrisant pas la langue d’enseignement, bénéficient d’une année de formation de langue intensive au niveau des instituts de formation de langues relevant du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. L’année de formation de langue est intégrée dans la durée globale du cursus de formation et ouvre droit au bénéfice des mêmes avantages. Une liste nominative des étudiants étrangers nécessitant une telle formation est transmise, chaque année, au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.    

 

Y a-t-il une bourse d’études ?

Le montant mensuel de la bourse est fixé comme suit :

  • Formation du niveau de troisième palier de l’enseignement fondamental........ 600 DA ;
  • Formation du niveau de l’enseignement post-fondamental ...... 700 DA ;
  • Formation du niveau de la graduation...... 1 350 DA ;
  • Formation du niveau de la post-graduation/ nouveau régime LMD ….1 650 DA.