4. CONGE ACADEMIQUE ET CONGE SCIENTIFIQUE 
 I- Congé académique (étudiants) : 

Dans quelles conditions l’étudiant peut postuler à un congé académique ?

L’étudiant peut suspendre ses inscriptions pour raisons exceptionnelles telles que :

  • Maladie chronique invalidante
  • Maternité
  • Maladie longue durée
  • Service national
  • Obligations familiales (liées aux ascendants et/ou descendants, déplacement du conjoint ou des parents lié à la fonction)
  • Accidents graves

 

Où déposer la demande du congé académique ?

La demande motivée du congé académique doit être déposée auprès des services de la pédagogie de la structure de rattachement.

Remarque :

Le congé académique ne peut être accordé qu’une seule fois durant le cursus universitaire. 

II- Congé scientifique (enseignants) : 

Les professeurs et les professeurs hospitalo-universitaires, les maîtres de conférences et les maîtres de conférences hospitalo –universitaires, classe A, ayant exercé durant 5 années consécutives en cette qualité, peuvent bénéficier, une fois dans leur carrière, d’un congé scientifique d’une durée d’une année en vue d’actualiser leurs connaissances et de contribuer ainsi à l’amélioration du système pédagogique et au développement scientifique national. Durant cette année, ils sont considérés en position d’activité.