Activités de Monsieur le Ministre le Professeur TAHAR Hadjar
« Retour

MM. Hadjar et Zaâlane président cérémonie de signature de conventions pour la formation en post-graduation spécialisée

Le Pr. Tahar Hadjar Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a présidé le jeudi 02 novembre 2017 au niveau de   l'Ecole Supérieure de Commerce de Koléa en compagnie de M. Abdelghani Zaâlane Ministre des Travaux Publics et des Transports,  la cérémonie de signature de trois( 3)  conventions-cadres pour la formation en post-graduation spécialisée (PGS) dans l'expertise maritime pour l'année universitaire 2017-2018.

En effet, Il s'agit de deux conventions signées entre le directeur général de la Société Générale maritime (Gema), M. Mohamed Dib, et le directeur de l'Ecole supérieure de commerce, M. Abdelaziz Sebouaa, sur « la gestion du transport, la logistique et l'expertise maritime». La troisième convention a été signée entre l'Ecole de Koléa et la Faculté de droit d'Alger, représentée par son directeur, Nourredine Lemtai, sur le « droit maritime ». 

Lors de son intervention, M. Tahar Hadjar, a appelé à consacrer le principe de l'ouverture de l'université sur l'environnement économique et social et de promouvoir leur rapprochement afin de réduire l'écart constaté entre les institutions économiques et l'université.

M. Hadjar a rappelé, dans ce sillage, le projet de l'entreprise, lancé par le ministère du secteur il y a deux ans, qui prévoit que chaque université doit établir une étude approfondie en coordination avec les autorités locales et les entreprises économiques et les organisations professionnelles de chaque région.

Le ministre a annoncé également que son département est en train d'élaborer de nouveaux textes de loi, qui permettront une meilleure flexibilité aux écoles supérieures et aux universités dans la mise en place de convention, sans avoir recours à la tutelle, en vue d'une meilleure valorisation des résultats de recherche

Pour sa part M. Zaâlane  Ministre des Travaux Publiques et des Transports a indiqué que la signature de ces trois conventions a pour objectif, «le renforcement des connaissances et des compétences des cadres du transport maritime, à même de contribuer au développement de l'économie nationale », soulignant que « la ressource humaine et le secteur du transport maritime sont deux facteurs clés pour le développement de l'économie nationale.