« Retour

M. Hadjar effectue une visite de travail dans la wilaya de Batna

Le Pr. Tahar Hadjar Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a effectué  mercredi et jeudi 30 et 31 janvier 2019 une visite de travail dans la wilaya de Batna au cours de laquelle ,il a inauguré nombre d'infrastructures universitaires  et pris part  au congrès constitutif de la fédération nationale des enseignants universitaires.

Au cours de cette visite M. Le ministre en compagnie du Wali a inauguré  80 logements amélioré à Djerma, ainsi que 60 autres  à Fesdis inscrits au titre du programme de logement des enseignants universitaires portant à l'échelle nationale sur la réalisation de 10.000 unités dont 7.000 déjà distribuées et le reste en cours de construction. Toujours dans ce cadre M. Tahar Hadjar a également procédé à l'inauguration de  1.500 nouvelles places pédagogiques  à l'université Batna-2.

Dans une déclaration à la presse M. Le Ministre a indiqué  que ces nouvelles acquisitions universitaires vont renforcer ce que compte déjà  les deux universités de Batna,  estimant ainsi que la prochaine rentrée aura lieu dans des conditions ‘‘confortables''

Parallèlement à cela M. Tahar Hadjar, Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la recherche Scientifique, M. Mourad Zemali , Ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité Sociale  ainsi que le Secrétaire Général de l'UGTA M. Abdelmadjid Sidi Said ont présidé une cérémonie de signature de convention  entre les université de Batna 1 et 2 et Le constructeur automobile, Global Group de KIA pour la formation de 500 étudiants diplômés .

Prenant la parole M. Tahar Hadjar a estimé que cette convention est un rêve pour l'université algérienne, de même qu'il a indiqué que les universités sont appelées à étudier les besoins de leurs environnement et lancer des formations qui répondent aux doléances des entreprises de chaque région   

Par la suite les deux ministres ainsi que le SG de l 'UGTA et le président du FCE (Forum des Chefs d'Entreprises) ont assisté aux travaux du congrès constitutif de la Fédération nationale des enseignants universitaires qui se sont tenus à l'université Batna-1 «  Hadj Lakhdar ». Intervenant, à l'ouverture des travaux, M. Hadjar a affirmé que cette fédération constitue une nouvelle pierre à l'édifice de l'organisation syndicale, sa structuration et la promotion de son rapport en tant que partenaire social stratégique et force de proposition du secteur.


Il a également estimé qu'aucune démarche ne peut aboutir sans la mobilisation de toutes les composantes de la famille universitaire, incluant enseignants, travailleurs et étudiants, à l'ombre d'un dialogue responsable et d'un partenariat positif garantissant la stabilité du secteur et la prise en charge de toutes les questions pédagogiques et revendications socioprofessionnelles que peut entraîner l'évolution du secteur.  Terminant son intervention par l'annonce
du  le projet de création d'une école des énergies renouvelables à Batna.

De son côté, le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali, a estimé que la constitution de cette fédération exprime les ambitions de poursuivre la voie de la direction actuelle de l'UGTA sur les divers plans social, économique et scientifique, face aux grands défis et multiples changements du secteur de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Pour sa part, le secrétaire général de l'UGTA, Abdelmadjid Sidi- Saïd, a qualifié d'«historique» l'organisation de ce congrès, qui a eu lieu en présence de 48 unions de wilaya, 32 fédérations nationales et environ 30 syndicats à l'échelle nationale, constituant «un plus à l'organisation syndicale». Affirmant  que les enseignants universitaires qui représentent l'élite avaient un rôle important dans le développement du pays et l'édification d'une économie nationale solide, Sidi- Saïd a appelé à la conjugaison des efforts pour bâtir le pays et adopter la culture du dialogue pour la résolution des problèmes et l'aboutissement des revendications.