« Retour

M. Tahar Hadjar préside la cérémonie en hommage à la mémoire de Maurice Audin

Le Pr. Tahar Hadjar Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la recherche Scientifique a présidé le lundi 10 décembre à la  « Fac Centrale » de l'Université Benyoucef Benkhadda -  Alger 1, la cérémonie en hommage à la mémoire du chahid Maurice Audin et ce, en présence de la famille du défunt  martyr ainsi qu'un groupe de moudjahidine.

Dans son intervention M.  Pierre Audin, fils du défunt, a déclaré "Après plus de 60 ans, la France a enfin reconnu sa responsabilité dans la mort de mon père. C'est important que la France reconnaisse ses faits, car à travers cela, elle reconnait l'existence d'un système d'arrestations et d'exécutions sommaires pendant la guerre d'Algérie", et d'ajouter  "des milliers ont été victimes de ce système installé pendant la guerre de libération nationale par les autorités politiques françaises en utilisant l'armée française",.  

En effet, le 11 juin 1957, Maurice Audin, un assistant de mathématiques à la Faculté d'Alger et membre du Parti communiste algérien, suspecté de soutenir le Front de libération nationale (FLN), a été arrêté et tué par des parachutistes de l'armée française.                   

Présent à la cérémonie, le mathématicien et député Cédric Villani a, de son côté, qualifié Maurice Audin de "symbole de courage, de fraternité et de dignité humaine".